MYCONNECTT VECTORISEi

Conducteur de travaux, un métier du BTP à fort potentiel

FEMME

Poste à responsabilité importante, celui de conducteur de travaux est un métier clé dans le secteur du BTP. Profitant de la demande croissante de travaux de construction et de rénovation, il est particulièrement recherché par les entreprises. Ouverte à de nombreux profils, cette profession demande de bien connaître le milieu du BTP ainsi que l’ensemble des métiers qui y exercent.

Comprendre le métier de conducteur de travaux en intérim

FLECHE BLEUE

En quoi consiste le métier de conducteur de travaux ?

Il intervient en amont du début d’un chantier de construction, pour planifier les travaux, les interventions des différents corps de métier. Une fois le chantier commencé, il dirige les équipes, suit leur travail, réorganise le cas échéant l’agenda des travaux en fonction de l’avancement des objectifs.

Il est chargé du respect des procédures mises en place par l’employeur, ainsi que des consignes de sécurité. Il gère également le côté administratif et comptable du chantier.

Une fois le chantier terminé, le conducteur de travaux vérifie que tous les objectifs sont remplis et que le travail fait est de qualité satisfaisante. Il peut alors opérer la livraison du chantier et clôturer la gestion des paiements.

FLECHE BLEUE

Dans quelle structure exercer ce métier ?

On trouve des conducteurs de travaux dans les entreprises du BTP, les bureaux d’études techniques, les entreprises et services de voirie et réseau divers, ou même dans de grands cabinets d’architecte.

Il peut travailler dans la fonction publique comme contrôleur et technicien des travaux publics de l’État ou contrôleur des services techniques du matériel et technicien territorial.

FLECHE BLEUE

Les principales missions du conducteur de travaux en détail​

Le conducteur de travaux remplit des tâches très variées, empruntant à des compétences bien spécifiques :

  • Administratives,
  • Managériales,
  • Opérationnelles.

Plus concrètement, si l’on suit la vie d’un chantier, le conducteur de travaux y sera présent de l’amont à l’aval.

La préparation du chantier

  • Participation aux réunions préparatoires avec le client,
  • Établissement d’un budget prévisionnel, et validation avec le client,
  • Participation aux réunions techniques,
  • Recrutement des ouvriers, chefs de chantier, tous corps de métier devant intervenir au cours du chantier,
  • Préparation des contrats, détermination des salaires, recours à la sous-traitance,
  • Définition du planning,
  • Choix des matériaux et des engins de chantier,
  • Mise en place de procédures de sécurité.

La réalisation du chantier

  • Suivi au jour le jour les travaux sur le terrain,
  • Surveillance du respect du droit du travail, des règles de sécurité et des normes environnementales,
  • Contrôle de la qualité des travaux,
  • Intervention dans le cas de délais non respectés : prise des mesures nécessaires, comme le renforcement des effectifs, une négociation avec le client…
  • Organisation de visites du client, du bureau d’études, d’inspection…
  • Réception des travaux et prise en compte des remarques du client,
  • Gestion des salaires, factures et autres opérations comptables…

Les conditions de travail du conducteur de travaux

FLECHE BLEUE

Avec qui travaille le conducteur de travaux ?

Le conducteur de travaux occupe un poste d’encadrement. Il est sous l’autorité d’un directeur de travaux, et dirige une équipe d’ouvriers et d’intervenants de tous corps de métier. 

Il est en contact direct avec le client, l’architecte ou le bureau d’études.

Par ailleurs, du fait de ses responsabilités, il traite avec les fournisseurs de matériaux, de matériels et d’engins.

FLECHE BLEUE

Les conditions de travail

Poste à responsabilité, souvent au centre d’enjeux importants, le métier de conducteur de travaux peut générer beaucoup de stress.

Le professionnel est amené à se déplacer souvent selon les lieux des chantiers. Il se rend également régulièrement chez ses fournisseurs et chez les clients.

FLECHE BLEUE

Les horaires de travail

Il s’adapte aux exigences du chantier et aux multiples tâches qu’il doit remplir. Avec les nombreux problèmes à régler au quotidien, il fait souvent un nombre d’heures bien supérieur au cadre légal.

Il peut être amené à intervenir le week-end, voire en soirée.

Les compétences du conducteur de travaux en intérim​

FLECHE BLEUE

Quel diplôme pour devenir conducteur de travaux ?​

Il est difficile de commencer une carrière de conducteur de travaux sans avoir, a minima, un niveau de formation Bac+2, même si certaines entreprises n’exigent pas formellement de diplômes.

Il est en effet beaucoup plus facile de se faire reconnaître et embaucher si l’on a une formation en génie civil ou dans le domaine du BTP.

Les diplômes les plus pertinents pour embrasser cette profession sont :

  • Un Brevet de technicien supérieur (BTS) en bâtiment ou en Travaux publics
  • Un Bachelor Universitaire de Technologie (BUT) Génie civil et construction durable
  • Une licence professionnelle Métiers du BTP = génie civil et construction,
  • Un diplôme d’ingénieur en bâtiment ou travaux publics de l’ESTP (École supérieure des travaux publics) ou de l’ENTPE (École nationale des travaux publics d’État), ou de l’École des mines.

Il est également possible d’intégrer cette profession avec un Titre professionnel (TP) Conducteur de travaux du bâtiment et du génie civil (qui donne l’équivalent d’un niveau bac+3). 

La formation continue est un autre moyen pertinent d’accéder au poste de conducteur de travaux. On peut commencer à travailler dans le BTP, sur des chantiers, puis passer des diplômes professionnels ou travailler à une Validation des Acquis d’Expérience (VAE) pour pouvoir postuler pour ce métier.

FLECHE BLEUE

Compétences et qualités

Travail de lourdes responsabilités, le métier de conducteur de travaux requiert de la part des candidats des qualités personnelles sur lesquelles viendront se greffer des compétences techniques.

Le savoir-être

Le conducteur de travaux doit disposer de qualités indispensables à un poste-clé dans la conduite d’un chantier :

  • Un excellent sens du relationnel : coordinateur, manager d’équipes chaque fois différentes sur les chantiers, négociant avec les clients comme avec les fournisseurs, le conducteur de travaux doit être à l’aise avec tous les publics auxquels il a à faire, et savoir se montrer engageant.

  • Un bon esprit d’équipe : pour qu’un chantier fonctionne au mieux, chaque ouvrier doit se sentir entendu et à sa place. Le rôle du conducteur de travaux est donc de donner à l’ensemble de l’équipe constituée sur chaque chantier une cohérence et une motivation qui permettent de travailler ensemble de manière performante.

  • Une capacité d’organisation très étoffée : le nombre des tâches à effectuer, des personnes à encadrer ou à gérer, le respect du planning impliquent qu’il soit particulièrement organisé et sache travailler avec la plus grande rigueur. Cela lui permet à la fois de ne rien oublier, de rationaliser au mieux l’ensemble des missions dont il est responsable, et de gagner du temps.

  • Une aptitude à la souplesse et à l’adaptabilité : être organisé ne signifie pas se montrer rigide, bien au contraire. Un chantier est un moment où l’imprévu peut surgir à tout moment. Le conducteur de travaux doit être en mesure d’anticiper l’imprévu et de s’adapter aux nouvelles conditions que celui-ci implique.

  • Un esprit d’initiative développé : faire face à l’imprévu et aux problèmes, c’est aussi être capable d’inventer sur le moment des solutions permettant de résoudre des conflits, des problèmes, etc.

  • Du dynamisme : toujours sur la brèche, il doit savoir impulser à l’ensemble de son équipe la motivation et le goût du travail bien réalisé.

  • De l’autorité, pour faire passer les directives à l’ensemble des employés sur le chantier.

  • Une fibre commerciale avérée : chargé de traiter avec les fournisseurs et les sous-traitants, il doit savoir discuter prix et matériaux et bien maîtriser les ressorts d’une négociation réussie.

  • Une bonne condition physique : face à un métier exigeant et générateur de stress, il doit être capable de passer ses journées sur les chantiers, en extérieur, tout en gérant son stress de façon équilibrée.
FLECHE BLEUE

Les connaissances et l’expertise

Sur ce matelas de qualités nécessaires doivent se greffer, comme pour tout métier, des connaissances techniques et opérationnelles, en particulier :

  • Une vision assurée de la conduite des chantiers et de leur gestion,
  • Une excellente connaissance de l’ensemble des corps de métiers qui peuvent intervenir sur un chantier,
    Savoir piloter des projets,
  • Des compétences en management d’équipe,
  • La capacité à gérer de nombreuses procédures dans la conduite d’un chantier,
  • La faculté d’analyser un dossier technique, d’en intégrer le contenu, voire de proposer des modifications techniques et financières,
  • Une bonne compétence comptable et financière, pour assurer le suivi et le reporting financier du chantier,
  • La maîtrise des outils de métrage et de mesure sur un chantier,
  • La connaissance parfaite des normes de qualité, de sécurité et environnementales…

 

Le salaire et les perspectives d’évolution du conducteur de travaux en intérim​

FLECHE BLEUE

Le salaire

Un conducteur de travaux débutant peut gagner aux alentours de 2 500 € brut mensuels, soit environ 2 000 € net.

En fonction de son expérience et de son ancienneté, son salaire peut assez rapidement monter à 3300 € brut après 3 à 5 ans, pour atteindre près de 4 500 bruts mensuels (3 600 € net) en fin de carrière.

FLECHE BLEUE

Les pistes d’évolution

Sur un chantier, le conducteur de travaux est le responsable le plus gradé. S’il travaille dans de grandes entreprises du bâtiment, il peut prétendre à des postes de conducteurs de travaux principaux et encadrer des conducteurs de travaux. 

Il peut également devenir directeur de travaux, ingénieur commercial, voire monter dans la hiérarchie de l’entreprise : directeur de production, directeur d’exploitation.

Le conducteur de travaux a également la possibilité de créer sa propre entreprise.

My connectt vous accompagne dans votre recherche d’emploi​

Il est vraisemblable que le métier du conducteur de trabaux en intérim est fait pour vous. Myconnectt vous accompagne pour trouver les meilleures missions ! Inscrivez-vous, notre algorithme vous proposera les missions correspondant parfaitement à vos attentes, dans votre région !

Femme img
Homme img
Retour en haut