MYCONNECTT VECTORISEi

Agent.e de transit en intérim, un métier polyvalent et autonome

FEMME

Jamais sans doute le commerce ne s’est si bien porté. Les échanges de marchandises entre pays du monde ne cessent de croître. Les métiers du transport et de la logistique sont au premier rang pour en assurer la bonne exécution. L’agent.e de transit y joue un rôle central

L’agent.e de transit organise et facilite les expéditions de produits : évitant les problèmes administratifs, réduisant les coûts, travaillant à l’optimisation des solutions de transport, elle ou il définit la meilleure stratégie pour le convoiement du fret. Indispensable dans les grandes entreprises, c’est un métier très recherché, particulièrement en Île-de-France.

Comprendre le métier d’agent.E de transit en intérim

FLECHE BLEUE

En quoi consiste le métier d’agent.E de transit ?

L’agent.e de transit remplit plusieurs fonctions complémentaires. Il ou elle s’occupe tout d’abord d’organiser le transport de marchandises, en France ou à l’international : quel moyen, quelle route, quel transporteur…

Son rôle ne s’arrête pas là : les règlements internationaux et nationaux sont complexes et bien souvent différents d’un pays à l’autre. L’agent.e de transit est là pour aplanir toute difficulté et gérer toutes les formalités administratives.

Enfin, il ou elle assure le suivi des transports : prévenu.e en direct d’éventuelles difficultés, elle ou il intervient pour y trouver une solution.

FLECHE BLEUE

Dans quelle structure exercer ce métier ?

Ce sont en général les sociétés de transport et les grandes entreprises qui emploient des agent.e.s de transit, surtout si elles travaillent à l’international.

FLECHE BLEUE

Les principales missions de l’agent.e de transit en intérim​

Dans certaines grandes structures, l’agent.e de transit peut se spécialiser soit à l’import, soit à l’export, soit sur une destination ou un mode de transport. Dans tous les cas, ses missions sont variées et concernent plusieurs univers.

Un rôle logistique

  • L’agent.e de transit détermine le moyen le plus approprié pour le type de marchandise et sa destination. Plus précisément il ou elle veille à :
  • Choisir la meilleure route, celle qui garantira un transport sans risque, l’acheminement à bon port de marchandises en bon état, au meilleur coût. Définir aussi les étapes précises du trajet.
  • Déterminer le mode de transport le plus adéquat : routier, aérien, maritime…
  • Définir les délais d’acheminement, suffisamment court pour satisfaire le client, tout en permettant de ne pas faire exploser les coûts.
  • Si son entreprise ne dispose pas de moyens de transport adaptés, négocier avec un transporteur externe les meilleurs prix.
  • Prendre en charge tout problème de transport, intervenir et trouver les solutions qui permettent de régler les incidents et autres imprévus.

Un rôle administratif

L’agent.e de transit vérifie et effectue toutes les opérations administratives. Il ou elle collecte ou rédige-les :

  • Documents d’expédition,
  • Descriptions du chargement,
  • Déclarations en douane,
  • Attestations spéciales :
  • matières dangereuses, denrées périssables, produits fragiles…
  • Certificats sanitaires,
  • Assurances…

Un rôle commercial

Il ou elle est amené.e à :

  • Établir les devis correspondant aux demandes des clients,
  • Conseiller un client sur le transport international de marchandises,
  • Discuter avec les clients en cas de problèmes ou de litiges,
  • Leur apporter une solution acceptable et non pénalisante pour l’entreprise,
  • Négocier auprès des sociétés de transport les meilleurs prix et les meilleures solutions,
  • Négocier avec les sociétés d’assurance, les correspondants étrangers,…

Les conditions de travail de l’agent.E de transit

FLECHE BLEUE

Avec qui travaille l’agent.E de transit ?

L’agent.e de transit travaille dans une entreprise. Il ou elle est donc en contact avec ses responsables, la direction de l’entreprise ou la direction commerciale.

Elle ou il traite régulièrement avec les clients de l’entreprise concernant l’acheminement de leurs produits, ainsi qu’avec les transporteurs lorsqu’il ne s’agit pas de solutions internes à l’entreprise.

FLECHE BLEUE

Des conditions de travail sédentaires

L’agent.e de transit n’est pas un grand voyageur : les trajets au long cours au travers de l’Europe ou du monde, elle ou il les organise et les suit depuis son bureau. Son travail s’effectue principalement sur un ordinateur, avec des logiciels spécialisés. Le principal risque encouru est celui de développer des troubles musculosquelettiques.

Il ou elle peut cependant se déplacer occasionnellement sur les lieux de chargement ou de déchargement.

FLECHE BLEUE

Les horaires de travail

Si l’agent.e de transit travaille principalement de son bureau, il ou elle est tributaire des transports qu’il gère. C’est pourquoi ses horaires sont souvent irréguliers. Elle ou il doit pratiquer des horaires souples, afin d’être disponible aux moments cruciaux de la livraison : passage en douane, livraison effective…

Les compétences nécessaires pour devenir agent.e de transit en intérim

FLECHE BLEUE

Quel diplôme pour devenir agent.e de transit ?​

Le diplôme minimum requis pour commencer dans la profession d’agent.e de transit est le bac professionnel, spécialisé soit en logistique, soit en organisation de transport de marchandises.

Il est cependant plus intéressant de poursuivre des études afin de disposer de diplômes de niveau supérieur qui permettent d’accéder à de meilleurs emplois et, surtout, d’évoluer plus rapidement.

Au niveau bac + 2, il existe un BTS Gestion des transports et logistiques associés tout à fait adapté au métier, ou un DUT Gestion logistique et transport.

Plus ambitieu.x.se ? Les Bachelor Universitaires de Technologie ou BUT en management de la logistique et des transports mobilité et supply chain connectées ou supply chain durables, sont idéaux pour prendre rapidement des responsabilités dans l’entreprise. De même, la licence professionnelle logistique et pilotage de flux ainsi que la licence professionnelle management des ressources logistiques sont des passeports efficaces pour une carrière prometteuse.

Enfin, disposer d’un master professionnel Droit de l’entreprise et droit douanier des transports et de la logistique ou d’un master professionnel Management du transport aérien (bac + 5) ouvre encore plus de portes.

FLECHE BLEUE

Le savoir-être

Doté.e de fortes responsabilités, souvent appelé.e à gérer des urgences, l’agent.e de transit doit nécessairement posséder plusieurs qualités essentielles pour exercer correctement son travail :

  • Un sens de l’organisation impeccable : le flux d’informations qui se concentre dans son bureau est intense et implique une gestion sans accroc du traitement de toutes ces informations.
  • De la rigueur : suivre la réglementation du transport de marchandises, ne pas commettre d’erreur pour un passage en douanes, s’être assuré que la marchandise est complète et en bon état…
  • Autant de tâches qui ne supportent pas l’imprécision.
  • Une grande réactivité, la capacité de prendre des décisions rapides : chaque mission est un challenge.
  • Accident, incident, grèves, pannes, etc., il n’est pas possible que le client final en subisse les conséquences.
  • C’est à l’agent.e de transit de trouver la meilleure solution pour remédier à ces aléas.
  • Une bonne gestion du stress : les situations de tension et d’urgence sont légion dans cette profession.
  • De l’autonomie, savoir gérer les situations compliquées avec ses seules ressources personnelles.
  • Des talents relationnels afin de négocier avec un transporteur ou avec un client, d’obtenir des conditions optimales sur tel ou tel service, voire même de débrouiller des problèmes de douanes.
FLECHE BLEUE

Les connaissances et l’expertise

De plus, l’agent.e de transit doit :

  • Être bilingue français-anglais a minima, c’est une condition indispensable pour travailler à l’international.
  • Disposer de solides connaissances juridiques, en particulier en droit des transports, en droit international et en réglementation des douanes.
  • Bien maîtriser les outils bureautiques.

Salaire et perspectives d’évolution de l’agent.e de transit​

FLECHE BLEUE

Le salaire

Si l’agent.e de transit en début de carrière commence souvent à un salaire à peine supérieur au SMIC, de l’ordre de 1 800 € brut mensuels, soit 1 420 € net, il ou elle peut rapidement prétendre à des revenus plus importants.

Son salaire moyen est ainsi plutôt compris entre 2200 et 2700 € brut mensuels (1750 € à 2050 € net). Il n’est pas rare que l’agent.e de transit reçoive régulièrement des primes.

FLECHE BLEUE

Les pistes d’évolution

Excellente école de formation aux métiers de la logistique, la profession d’agent.e de transit permet d’évoluer assez rapidement vers des postes à responsabilité.

Elle ou il peut ainsi se tourner vers des fonctions commerciales plus lucratives, vers des métiers en lien avec les douanes, ou encore vers des postes managériaux de directeur de service.

En résumé : agent.e de transit en intérim, un métier passionnant et très formateur​

On peut mettre en avant quatre atouts à l’exercice du métier d’agent.e de transit :

  • Métier recherché car essentiel, il n’est pas difficile de trouver un emploi. Il faut cependant parfois déménager, les emplois restant assez concentrés dans certaines grandes régions.
  • C’est une profession très formatrice : géographie internationale, juridique, technique, commerciale et logistique, sa pratique permet d’accéder à de nombreuses compétences, qui sont très appréciées sur un CV, pour une évolution future.
  • Des montées d’adrénaline régulière : si le métier est stressant, cela en fait tout son sel. Comment débrouiller des situations a priori inextricables, quelles solutions apporter dans l’urgence ?
  • Des perspectives d’évolution importantes, soit au sein du même secteur, soit dans d’autres univers grâce à toute l’expertise acquise.

Myconnectt, la solution d’intérim idéale pour réussir votre parcours professionnel​

Vous cherchez un emploi dans votre région ? Pensez Myconnectt ! Grâce à notre application ou à notre plateforme en ligne, vous pourrez trouver rapidement une mission d’agent.e de transit par intérim. De nombreuses structures de santé sont déjà inscrites chez nous et recherchent des candidats. Il vous suffit de vous inscrire aussi et de laisser faire notre algorithme de matching qui vous proposera les offres les plus adaptées à votre profil et les plus proches de chez vous (ou non, en fonction de vos préférences). MyConnectt, c’est le meilleur moyen de trouver le poste qui vous convient dans tous les secteurs d’activité.

 

Femme img
Homme img

Les métiers liés au secteur sont : ​

Retour en haut